Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 11:36

Je me rends compte que je suis de moins en moins régulière sur mon blog... dur, dur de publier souvent quand on jongle avec un boulot à temps plein, la famille, les amis, et sa vie perso. Ca laisse pas tant que ça de temps pour cuisiner mine de rien ! 

Mais là, le jeu en vaut la chandelle. J'ai eu un an de plus samedi... et j'ai été bien gâtée ! Notamment par mes parents et par dessus-tout ma maman qui me connaît par coeur et qui m'a offert un super génial bouquin. Devinez sur quoi ? Le chocolat, évidemment ! 
Le voici, le voilà :

 

40 recettes 100 % chocolat

 

 

Je l'ai trouvé vraiment intéressant car il fait la différence entre les différentes origines du cacao, ses arômes, les dérivés du cacao... Bref, il m'a vraiment emballée. Il y a aussi 40 recettes qui ont l'air succulentes. Et évidemment, je n'ai pas résisté longtemps. Comme j'avais du temps cet après-midi, je me suis dit que quand même, ce serait bien de faire quelques petits gâteaux pour demain au travail. 

Je dois faire un gros gâteau pour la réunion de jeudi mais demain après-midi je dois travailler avec une ancienne stagiaire qui est en train de terminer ses études et a besoin d'un coup de main pour son mémoire. Et la mignonette s'est souvenue de mon anniv'. Je me suis dit que ce serait sympa de la remercier. Et en plus le chocolat est un excellent anti dépresseur naturel. Comme elle est en plein stress avec les exam' qui approchent... tous les ingrédients sont donc réunis pour une fournée de biscuits !

Cette recette aura été pour moi l'occasion de tester mes nouveaux ustensiles... un concasseur de truc dur et une "poche" pour réaliser décors, biscuits, etc... 

J'ai évidemment choisi de faire une recette de mon nouveau livre.Allez, zou, en cuisine les z'amis ! Voici les ingrédients pour une vingtaine de dacquoises :

            130 g de noisettes
            150 d de sucre glace
            30 g de cacao amer en poudre
            4 blancs d'oeuf
            10 g de sucre en poudre
            50 g de noisettes concassées

undefined

Assembler les noisettes en poudre, le sucre glace et le cacao en poudre. Mixer pendant une minute. Préchauffer le four à 165°. Tapisser la grille du four avec du papier cuisson ou, comme moi, une feuille en silicone.

Battre les blancs en neige ferme. Ajouter l'appareil de noisettes en poudre, sucre et cacao. Mélanger sans ménagement car les blancs doivent en partie retomber. La pâte doit former un ruban.

Placer la pâte dans une poche à douille sans y placer d'embout (sauf, si, commemoi, vous faites des test avec votre nouveau matos !). Former une vingtaine de petits tas plus larges que hauts en les espaçant bien. Saupoudrer de sucre en poudre et de noisettes concassées. Cuire 10 à 12 minutes. Laisser refroisir et décoller délicatement de la plaque.


undefined
Ca pour moi, c'est le goûter idéal ! 




Simple, rapide, et délicieux... une recette à retenir ! A vous de jouer !


Repost 0
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 18:10

 

Et ce soir, en dessert... une petite crème aux chocolats noir et blanc, façon yin et yang, entre ombre et lumière, un contraste entre l'amertume et le sucré. Ouah, si je me lançais dans la poésie ? Non, Fausse Bonne Idée (clin d'oeil à mon ancienne stagiaire, Claire, qui passe par là de temps en temps -;)

Cette recette est simple, rapide,  et elle en jette ! Alors jetez-vous à l'eau !

Pour 6 personnes :

  • 6 jaunes d'oeuf
  • 120 g de sucre
  • 40 g de Maïzena
  • 60 cl de lait chaud
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 80 g de chocolat noir à 70%
  • 80 g de chocolat blanc
  • 30 cl de crème battue

Mélanger les jaunes d'oeuf, le sucre, la Maïzena, le lait chaud et la vanille liquide. Porter cette préparation à frémissement en remuant (il faut que cela épaississe un peu).

Verser la moitié de cette préparation sur le chocolat noir râpé, et l'autre moitié sur le chocolat blanc. Laisser refroidir puis ajouter 15 cl de crème battue en chantilly dans chaque préparation.

Répartir ensuite les crèmes dans des ramequins et les mettre au réfrigérateur pendant au moins une heure. Servir bien frais.


duocr-me.jpg

 




Quelques remarques :
- Je conseille pour la crème au chocolat noir de prendre un chocolat assez corsé en cacao car cela permet de créer un contraste hamonieux avec le côté sucré du chocolat blanc.
- Attention aussi à ne pas mettre trop de vanille liquide sinon votre crème au chocolat blanc ressemblera davantage à une crème vanille.

 

Voili, voilou bonne dégustation !

 

Repost 0
19 février 2008 2 19 /02 /février /2008 20:30


Encore un déjeuner avec ma meilleure amie... reste à trouver un bon dessert. Facile, Madame Céline n'aime que les desserts au chocolat (qui se ressemble s'assemble ?). Je sais bien qu'après un plat de pâtes, quelque chose de très léger aurait été du meilleur goût... mais j'avais une grosse envie de gâteau mi-cuit au chocolat. Voici donc la recette ou plutôt LA recette. Honnêtement, ce sont les meilleurs mi-cuits que j'ai fait jusqu'à présent.

Et en plus, je ne les ai ni loupés, ni transformés en splash (vous savez, quand ça tombe... splash, par terre). Ils n'étaient pas trop sucrés, pas trop cuits... enfin bon, là, je tiens ma recette ultime ! J'arrête de la transformer, diminuer ci, augmenter ça, je la refais exactement comme ça. La recette est largement inspirée de Christophe Felder dans son livre 100 recettes au chocolat :



undefined




















   
              Voici les proportions pour 4 ramequins :
             - 3 oeufs
             - 100 g de sucre
             - 100 g de chocolat à 70% de cacao
             - 90 g de beurre
             - 35 g de farine
             - 1 cuillère à café de cacao en poudre
             - 1 cuillère à soupe de lait


Casser les oeufs et battre avec le sucre sans que le mélange blanchisse.
Hâcher le chocolat et le faire fondre au bain-marie. Ajouter le beurre.
Verser le chocolat fondu sur le mélange oeuf-sucre. Remuer.
Mettre au congélateur au moins une heure.
Préchauffer le four à 210°.
Faire cuire 13 minutes pour un mi-cuit. Si vous voulez un coulant, cuire 9 minutes.
 

 

micuit2.jpg





















A vous de jouer ! 

Repost 0
17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 19:19



Ca fait un bon moment que je n'ai rien publié... Entre mes horaires de boulot, mes sorties, et la gastro (tonitruante) qui m'a empêchée de manger pendant plusieurs jours, impossible de faire quelque chose de bon et chocolaté.
 

 


Par contre, j'ai été taguée plusieurs fois... Tout d'abord par Mitouk et Agnès qui m'ont chacune décerné un "You make my day award". Cet award récompense les 10 blogs favoris du blogueur qui le décerne. Un grand merci à ces 2 blogueuses que j'apprécie beaucoup et qui auraient fait partie de ma sélection si elles ne me l'avaient pas décerné. Alors à mon tour de décerner mes Make my Day award.... Roulement de tambour...

- Ma P'tite cuisine par MissVal dont je fréquente le bog depuis la création du mien.
- A vos fourchettes !! par Marie-Thé dont j'adore les recettes
- C'est mieux qu'à la cantine... un blog très agréable, très frais, avec de bonnes recettes
- Ca crousty ici, un blog que j'ai découvert il y a peu de temps mais que j'aime beaucoup 
- Une citrouille dans ma cuillère, un blog très sympa également
Petite précision, ces 5 blogueuses sont bretonnes... 
- Le blog-note de Lolotte qui est pour moi un incontournable
- Pralinettes parce que Hilde est la grande prêtresse des desserts selon moi
- P'tit miam tout en couleur by $ha car j'adore ses recettes originales
- Pour courir, faut des vitamines parce que je vais de plus en plus sur ce blog
- Pauvre "Manman" d'ados parce que lézados de cette maman lui en font voir de toutes les couleurs. Courage !



         *                       *                          *                        *                     *                        *                   *                     *


Mais j'ai aussi été taguée par Marie-Thé et Miss Val... Mes copines finistériennes qui veulent que je leur révèle des choses sur moi !!!

Voici le règlement du jeu :
-mettre le lien de la personne qui vous a taguée
-mettre le règlement sur votre blog
-mentionner 6 choses (habitudes, tics non importants sur vous)
-taguer 6 personnes à la fin de votre billet en mettant leur lien
-avertir directement sur leur blog les personnes taguées

1 -
Je lis tous les soirs avant de me coucher. Impossible de dormir si je n'ai pas lu au moins quelques pages.
2 - Je suis rarement une recerre de cuisine à la lettre... il faut toujours que je mette plus de ci ou moins de ça...
3 - J'adore regarder les livres de cuisine. Je pourrai passer des heures au rayon livre de cuisine.
4 - En ce moment, je carbure au jus de citron. Une idée de ma collègue de boulot préférée qui m'a dit que ça ferait du bien à mon système digestif pour nettoyer tout ça après la gastro. J'aime bien le jus de citron maintenant.
5 - Je dis tout le temps "concrètement", et "en fait"... C'est mon ancienne stagiaire (Claire) qui m'a épinglée...
6 - Je suis tout le temps à la bourre. Mes amis confirmeront !



A mon tour de taguer 6 blogueuses...
- Mitouk 
- La Cantine
- Lolotte
- Crousty
- Agnès
- Agastache



A bientôt pour une recette ! 

 

Repost 0
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 18:02


Il y a quelque temps, je suis allée dîner dans un restaurant libanais et le dessert était absolument délicieux.... Du coup, je me suis mise à la recherche sur le web de la recette. Car, bien évidemment, j'aimerais pouvoir la refaire. 

Ca a été vite fait de trouver la recette car je suis "tombée" sur le site de
Sahten qui est très bien fait et qui propose plein de recettes de ce pays. Voici donc ce fameux dessert qui se fait en plusieurs étapes.


             Pour la crème à la fleur d'oranger (Achta) : 
             - 1 verre de lait en poudre
             - 1,5 verre d'eau
             - 1,5 cuillères à soupe de farine
             - 1,5 cuillères à soupe de sucre en poudre
             - 1/2 sachet de sucre vanillé
             - quelques gouttes d'eau de fleur d'oranger

Mélanger tous les ingrédients et mettre à cuire sur feu doux. Quand la crème est s'est épaissie, c'est prêt.



             Pour les petites crèpes (Atayef) : 
             - 1 verre de farine
             - 1/4 de verre de lait en poudre
             - 1 grand verre d'eau
             - 1/2 sachet de levure chimique
             - quelques gouttes d'eau de fleur d'oranger


Mélanger dans un saladier tous les ingrédients et procéder de la même manière que pour des crèpes traditionnelles pour la cuisson. Mais ne les cuisez que d'un côté et formez des petits ronds de pâte, comme pour des blinis.


         
             Pour le sirop de sucre (Ater) : 
             - 1 verre d'eau     
             - 1,5 verres de sucre en poudre
             - une cuillère à café de citron pressé
             - 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

Mélanger tous les ingrédients dans une casserole et mettre à bouillir sur feu fort pendant 10 à 15 minutes. Le sirop est prêt lorsque le liquide se concentre.

Vous aurez avec cette recette la quantité d'Ater pour un pot à confiture. Ce sirop se conserve plusieurs mois au réfrigérateur. Il s'utilise pour de nombreuses pâtisseries orientales. Je m'en sers aussi actuellement pour parfumer mon fromage blanc.

            
Maintenant, il reste à former notre dessert. Mettre au centre de chaque crèpe un peu de crème. Former un cornet avec la crèpe et pincer les bord pour que cela adhère. Comme les crèpes ne sont cuites que d'un côté, cela tient sans problème. Vous pouvez décorer depistaches non salées concassées. Et surtout arroser la partie ouverte du cornet avec l'Ater. Le résultat est très bon... et très joli !

atayefachta.jpg


Bon appétit ! 

 

Repost 0
25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 17:04

 

Oulalalala, ce nom vient de loin. Je vous explique... cette semaine avait lieu à mon travail le traditionnel repas de nouvelle année. Nous sommes une petite équipe de 7 personnes, aussi nous nous organisons pour que chacune (non, vous ne rêvez pas, y'a que des filles !) apporte quelque chose. Cette année, nous êtions 8 au repas car notre secrétaire n'a pas pu venir mais qu'il y a 2 stagiaires... Et comme d'habitude, j'ai demandé à faire le dessert. 

Mais évidemment, rien ne s'est passé comme prévu. Je devais commencer à le faire 2 jours avant et j'ai reçu une invitation de dernière minute. Du coup, je me suis retrouvée la veille du repas sans avoir rien commencé et avec peu de temps car j'avais une soirée (réunion Tup....re, ça ne s'invente pas !) le soir-même. Alors, je me suis dit : Elphi, t'es pas plus bête qu'une autre, réfléchis, vite et bien. Il faut un gâteau, un "à étages" c'est mieux, mais il faut quelque chose de facile ET rapide.

Bon soyons clairs, et concrets : y'a pas ça en stock. Donc va falloir inventer. Je farfouille dans mes placards, réfléchis à ce que j'aurais voulu dans l'idéal et comment je peux le simplifier... Et là, plouf ! Une succesion d'idées... Y'a moyen de faire un fond en 2 temps 3 mouvements avec des palets bretons... et puis j'ai un reste de pot de caramel au beurre salé que j'ai fait y'a un bon moment... et puis avec une mousse au chocolat très corsée ce serait sympa. La cerise sur le gâteau ce serait quand même un p'tit glaçage. Ah oui, ben justement, j'aime bien celui que Hilde avait fait une fois. Je vais lui piquer sa recette. Hop, le tablier, zou, la balance et vite au boulot !

Je vais finir par vous donner la recette mais pour l'instant je dis comment le nom de ce gâteau est né. J'étais en voiture avec ma stagiaire car nous êtions en déplacement. Et puis elle me demande ce que j'ai fait comme gâteau. Alors je lui dis quelque chose comme ça : "un truc un peu breton avec du chocolat". Réaction de Claire, appelons-la par son prénom : "grumf ????". Alors je lui explique "ben oui, c'est un fond de biscuit breton avec du caramel au beurre salé et une mousse au chocolat et un glaçage". Claire "ben faut que tu lui donnes un nom". Je ne vous fais pas tout le dialogue ni nos blagues plus ou moins drôles sur le nom de ce gâteau. Et puis d'un coup, hop! c'est venu tout seul : le choco-breizh.
Donc merci Claire de m'avoir aidée à trouver un nom. Place maintenant à la recette :
  

Chocobreizh2.jpg



            Pour le fond :
            - un paquet de palet breton
            - du beurre salé (un bon peu comme dirait ma grand-mère)... j'ai pas pesé mais on va dire dans les 50g

Ecraser les palets au rouleau à pâtisserie. 
Faire fondre le beurre
Mélanger les miettes et le beurre.
Mettre le mélange au fond d'un plat et bien tasser.
Mettre au congélateur, le temps de faire la suite.



            Pour la mousse au chocolat :
            - 250 g de chocolat à 65 %
            - 12 cl de lait
            - 2 petits jaunes d'oeuf
            - 6 blancs d'oeuf

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Dans une autre casserole, porter le lait à ébullition. 
Verser le lait sur le chocolat jusqu'à ce que la crème soit lisse. 
Incorporer les jaunes. Mélanger
Monter les blancs en neige. 
Lorsque le chocolat à 40°, incorporer petit à petit les blancs. 



             Monter ensuite le gâteau en procédant comme suit :
Sortir le fond du congélateur. 
Etaler une fine couche de caramel au beurre salé maison ou en pot "tout prêt".  
Mettre la mousse au chocolat dessus et replacer au congélateur 2h.



            Pour le glaçage (Attention, c'est une recette de Hilde qu'elle nomme gelée au chocolat) :
            75 g de sucre
            50 g de crème
            20 g d'eau
            30 g de cacao non sucré
            un chouilla d'agar-agar (pointe de couteau)

Mélanger tous les ingrédients dans une casserole, à l'exception de l'agar-agar.
Lorsque le mélange est chaud, incorporer l'agar-agar.
Déposer le glaçage sur le gâteau...
  

Chocobreizh.jpg

 




Et le résultat est excellent. La mousse au chocolat aurait dû comporter un peu de sucre mais j'ai oublié de le mettre. Au final, c'était tant mieux car la gelée au chocolat est assez sucrée, le caramel aussi donc cela donnait un contraste vraiment intéressant.
Donc concrètement, c'est facile, rapide (1h montre en main) et bon...
 


A vous de jouer !

Repost 0
19 janvier 2008 6 19 /01 /janvier /2008 18:41



Un repas avec ma soeur de coeur entre midi et deux alors que je suis en congés et qu'elle travaille. Le repas ? la tradition ! Celle qui remonte à il y a... 8 ans (Hein ??? Déjàààà ??? Ben oui...) : pâtes carbonara... ce repas que l'on partageait dès qu'on se voyait lorsque nous êtions étudiantes. Ahhhhhhhh... c'était le bon temps ! Je deviens nostalgique ! 

Enfin, si je dois être honnête mon repas s'est transformé en pâtes + oeufs au plat parce que mes lardons étaient périmés... Pourtant je les ai achetés il y a quelques temps seulement. Grrrrrrrrrrrrr ! On voit bien la pro de l'organisation (mdr).

Bref, pour le dessert, là, j'ai pas merdouillé ! Je m'y suis prise à l'avance et j'ai préparé une jolie assiette avec ça : 

DSC00842.jpg





Une crème vanillée, une mousse au chocolat et un financier... et des p'tits bonbons coeur style smarties... Les proportions sont pour 2 à 3 personnes.

Pour la crème vanillée, je me suis servie comme base de la recette  des crèmes brûlées de Mercotte, issue de son livre 30 desserts créatifs pour toutes les occasions : 

                 Pour la crème vanillée
                175 g de crème fleurette
                2 jaunes d'oeuf
                30 g de miel
                Quelques gouttes d'arôme naturel de vanille

Chauffer la crème avec la vanille et porter à ébullition. Attendre quelques secondes que cela infuse.
Mélanger le miel, les jaunes d'oeuf, puis ajouter la crème.
Verser dans des petits plats et mettre au bain-marie 45 minutes à 120°.
Laisser refroidir à l'air libre.



                 Pour la mousse au chocolat (recette de Pierre Hermé) :
                85 g de chocolat noir à 70%
                4 cl de lait entier
                1 petit jaune d'oeuf
                2 blancs d'oeuf
                10 g de sucre en poudre

Hâcher le chocolat et le faire fondre doucement au bain-marie. 
Porter le lait à ébullition et le verser sur le chocolat en plusieurs fois et en fouettant jusqu'à ce que la crème soit lisse.
Monter les blancs d'oeuf en neige ferme en y incorporant peu à peu le sucre.
Lorsque le mélange au chocolat est à une température de 40°,  incorporer 1/3 des blancs d'oeuf dedans. 
Ajouter délicatement le reste des blancs.
Réfrigérer au moins une heure.



                Pour les financiers (opération : liquidation des blancs d'oeuf de la crème vanillée) :
                40 g de poudre d'amandes
                30 g de farine
                40 g de beurre
                50 g de sucre
                2 blancs d'oeuf

Faire fondre le beurre. 
Mélanger tous les ingrédients.
Verser dans des moules à financier ou à mini-cake que que vous ne remplissez pas en entier.
Cuire 20 minutes à 200°.


Verdict selon Céline : C'est TROP bon !  
Alors si c'est approuvé par elle... tout va bien !

Repost 0
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 19:25


L'an passé à la même époque, j'avais publié ma recette préférée de galette des rois. Mais mes photos étaient moches, j'ai donc décidé de re-publier la recette avec des photos plus réussies. C'est une recette Marmiton mais dont j'ai modifié les proportions, notamment de sucre (j'en mets moins). Je vous la livre donc "à ma façon".

galette.jpg

Les ingrédients :
2 pâtes feuilletée
1 jaune d'oeuf
2 cuillères à soupe de lait
1 poire
50 g de chocolat
100 g de beurre ramolli
150 g de noisettes en poudre
100 g de sucre glace
2 cuillères à café de sucre
2 oeufs

Préparer le fourrage poire-chocolat : dans une jatte, mélanger le beurre ramolli avec la poudre de noisettes, le sucre glace, les oeufs et l'alcool de poire ( 1 à 2 cuillères à soupe). Eplucher la poire et la couper en petits dés. La faire revenir dans une poèle anti-adhésive avec 2 cuillères à soupe de sucre pour que cela caramélise.

Etaler la première pâte feuilletée sur votre plan de travail (sur une grille du four). Mettre au centre de la pâte la préparation précédente et l'étaler jusqu'à environ 2 cm des bords. Parsemer de poires et de pépites de chocolat. Ne pas oublier de mettre la fève...

Badigeonner d'un mélange jaune d'oeuf + lait la bordure de la pâte. Poser par dessus la seconde pâte feuilletée et pincer les bords pour souder. Badigeonner le dessus de la galette avec le même mélange jaune d'oeuf + lait.  Faire un petit trou au centre de la pâte pour ne pas que la galette gonfle de trop.

Enfourner 5 minutes à 240° (four chaud) puis baisser la température à 190° et faire cuire environ 20-25 minutes (il faut que la galette soit bien dorée).

Cette année, je l'ai faite en "mini galettes"... Hmmm ! Décidément, elle est super bonne ! 

 

 undefined













                                             Et bon appétit !

Repost 0
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 21:27




Voici quelques bouchées hyper faciles qui font de l'effet et qui ont accompagné ces fêtes de fin d'année...
 

Des orangettes, des citronettes, des pamplemoussettes... Bref, vous l'avez compris, des fruits enrobés de chocolat. C'est tout simple mais ça fait beaucoup d'effet et c'est très bon !

Les voici en photo... Inutile de mettre une recette puisqu'il suffit de tempérer du chocolat et d'en enrober des écorces d'agrume confits :

 

orangettes1.jpg




J'ai aussi testé cette année les fameux Clusters de Lolotte. Là, le verdict est simple : tout le monde a adoré. C'est juste à tomber, merci Lolotte ! Mais là, je n'ai pas de photo... bizarrement, ils ont été dévorés très vite...


Et j'avais repéré il y a longtemps chez Chantal ces bouchées au chocolat et beurre de cacahuète... Un seul changement dans la recette initiale, j'ai utilisé du beurre de cacahuète avec morceaux (puisque je n'avais que ça). C'est également super bon !

chococachu--te.jpg



Et des mendiants... des mendiants par paquets ! Je crois que c'est LES chocolats que j'ai fait en très grande quantité cette année ! C'est tout simple, vous pouvez en faire de plein de formes différentes : des ronds, des carrés... Et avec ce que vous avez sous la main. Il suffit d'avoir du bon chocolat de couverture, qu'il soit noir, au lait ou blanc, de le tempérer et de mettre dessus des écorces d'agrume confits, des noisettes, des amandes, du pralin, des gavottes émiettées, des pignons de pin, des fruits confis... bref, ce qui vous tente, et le tour est joué ! Et c'est boooooooooooooooon !  

undefined 

mendiants2.jpg



Bonne soirée !

Repost 0
8 janvier 2008 2 08 /01 /janvier /2008 21:25

Un article pour les finistériens qui ont envie d'assister à des ateliers culinaires. Le 16 décembre dernier à Quimper est né l'Atelier des gourmets qui propose plein de formules de cours de cuisine...

- des cours presque tous les jours, autour d'un produit, d'un thème...
- des formules pour les enfants le mercredi, des soirées spéciales "célibataires"
- des formules préparation d'un plat + dégustation certains midi au prix imbatable de 15 €
- des formules autour de la réalisation d'un menu
- des cours d'oenologie ou de décoration de table et florale



Les cours ont lieu rue de Stang Vihan pas très loin du parc des expositions de la ville dans un ancien centre commercial (ne vous étonnez pas, l'extérieur est toujours en travaux mais à l'intérieur, l'atelier est magnifique). Les réservations se font par internet.

J'y suis allée ce midi avec une amie et nous avons pris un cours préparation du plat + dégustation. Comme on avait le temps, on a un peu trainé, y compris pour la dégustation mais normalement, l'atelier + dégustation ne dure que 1h (entre 12h30 et 13h30)

Vous êtes accueilli par le chef très sympa (qui a visiblement travaillé dans pas mal d'endroits différents avant de monter cet atelier)... qui vous remet votre tablier et vous explique comment se passe le cours. Il fait une démonstration puis nous laisse à nos postes de travail pour que nous réalisions nous-mêmes notre plat.

J'avais évidemmet oublié mon appareil photo mais j'ai adoré la cuisine flambant neuve, le coin dégustation et le chef qui a visiblement envie de faire découvrir sa passion.

Le thème du jour était "Roulé de boeuf et parme au grana et feuilles de roquette"...  Il s'agit en fait d'un carpaccio roulé de boeuf au parmesan... Délicieux ! Très original dans la présentation et vraiment facile à refaire.

Nous sommes reparties avec nos fiches pour pouvoir le refaire toutes seules... et c'est bien notre intention ! 

Bref, allez-y ! vous ne serez pas déçues. En plus l'atelier a un petit espace boutique où l'on vend des poèles, casseroles, couteaux, vinaigres, huiles, bref matériel et produits fins... on goûterait bien à tout ! 

Repost 0

Présentation

  • : Miam du Chocolat
  • Miam du Chocolat
  • : Bonjour ! Et bienvenue sur mon blog entièrement consacré au chocolat. Vous y trouverez des recettes, des photos et des petits "trucs"... Merci de vos visites.
  • Contact

Pour me contacter...

Rechercher

Référencement

blog-appetit-teaser.gif





blog-appetit-actu.gif





Recettes de cuisine


Blogs à Croquer















Logo selection Plurielles